Histoire de l'Ile de Ré

 

L’île de Ré est le résultat du rattachement de trois îles (Ré, Ars et Loix). Cette évolution géologique a créé des paysages uniques de dunes, de marais et de terres cultivées. Située entre terre et mer, l'île offre à ses habitants un site exceptionnel, où l'on pratique depuis des siècles la production de sel, la culture de la vigne et bien sûr l'élevage des huîtres.

L'île de Ré fera l'objet de toutes les convoitises : occupée, pillée, ses habitants se forgeront un caractère propre aux insulaires.
La polyculture sera la règle pendant longtemps, mais au XIXème siècle, une crise sans précédent touche l'île :
le commerce maritime si prospère tombe en désuétude, les productions ne se vendent plus, la population fuit, c'est l'exode.

Plus tard, avec l'apparition des congés payés, l'île connaît un renouveau.
Une nouvelle économie, "le tourisme", va redynamiser les activités primaires. Grâce à la détermination de ses habitants, vous pouvez découvrir aujourd'hui, dans un environnement préservé, des villages qui ont gardé tout leur caractère et leur cachet.